L’hébergement temporaire

STRUCTURES RELEVANTS DU POLE INSERTION SIAO

Le pôle insertion du S.I.A.O. (Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation) centralise toutes les offres et demandes en matière d’hébergement. Le S.I.A.O. faisant office de guichet unique, une grande partie des hébergements sont accessibles par orientation de ce service. Il permet aussi de mettre en place un accompagnement lié à l’accès et au maintien dans un logement au sein du parc public (A.V.D.L.).

TOULOUSE
SIAO/ PAIO : 66 bis avenue Etienne Billières, 31300 TOULOUSE (métro ligne A arrêt Patte d’Oie).
Téléphone : 0 805 557 002
Du lundi au vendredi, de 9h à 12h, fermé le mercredi.

PLATEFORME FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES :
Olympes de Gouges, 43 rue Jean de Pins, 31300 TOULOUSE.
05 62 48 56 66
Le lundi de 9h à 12h

APIAF, 31 Rue de l’Etoile, 31000 TOULOUSE.
05 62 73 72 62
Le mardi de 12h30 à 17h et  le jeudi de 14h à 17h

St GAUDENS :
CIAS, 4 Rue de la République 31800 SAINT GAUDENS
Téléphone : 05 62 00 96 20
Sur rendez-vous uniquement, à prendre auprès du CIAS, le lundi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Cliquez ici pour en savoir plus

Définitions, objectifs et missions

Le S.I.A.O. est une mise en réseau du dispositif d’accueil, d’hébergement, d’insertion et d’urgence (accès au logement des personnes sans abri, risquant de l’être ou mal logées).
Le S.I.A.O possède 4 objectifs principaux :

  • Simplifier les démarches d’accès à l’hébergement ou au logement
  • Traiter avec équité les demandes
  • Coordonner les différents acteurs, de la veille sociale jusqu’au logement et améliorer la fluidité entre l’hébergement et le logement
  • Participer à la constitution d’observatoires locaux

Sur la base de ces objectifs, les missions assignées aux SIAO sont les suivantes :

  • Organiser et centraliser sur le territoire départemental, l’ensemble des demandes de prise en charge de personnes ou de ménages privés de chez soi ou risquant de l’être
  • Mobiliser, pour répondre à ces demandes, l’ensemble de l’offre qu’elle soit «d’urgence» ou «d’insertion» (comprenant les structures d’hébergement et de logement accompagné), ainsi que les dispositifs permettant chaque fois que cela est possible un accès direct au logement
  • Garantir la continuité de la prise en charge et la continuité des parcours des personnes, en organisant notamment la fonction de référent personnel
  • Organiser la coopération et le travail partenarial entre les acteurs, pour améliorer la connaissance réciproque et proposer les outils nécessaires à cette collaboration.

Le SIAO de Haute-Garonne est composé d’un volet insertion et d’un volet urgence. Il existe par ailleurs une plateforme d’accueil pour les femmes victimes de violences conjugales et une plateforme territoriale à St Gaudens.

Fonctionnement

Pour vous inscrire, deux possibilités existent :

  • Prendre rendez-vous afin de vous entretenir avec un professionnel. L’entretien aura comme objectif de faire un diagnostic de la situation et ainsi pouvoir cibler un type d’hébergement adapté. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez directement vous déplacer dans les locaux du S.I.A.O. ou les contacter par téléphone.
  • Par le biais d’un travailleur social qui vous accompagne : il pourra ainsi remplir une demande d’inscription et y ajouter une évaluation sociale qu’il transmettre directement au SIAO.

Leur demande est ensuite étudiée en commission et transmise à la structure la plus adaptée à la situation de la personne.
L’inscription est à maintenir tous les mois en appelant le SIAO tant que vous souhaitez maintenir votre demande d’hébergement.

MAISONS RELAIS

Résumé : Les maisons relais sont des structures qui allient logements privés et espaces collectifs. Elles accueillent les personnes dans une situation d’isolement dont l’accès au logement ordinaire apparait difficile.
Les pensions de famille sont une étape pour se poser dans un logement autonome chaleureux, pour (ré)apprendre à habiter ou cohabiter. Les pensions de famille associent logements privés et parties communes ainsi que l’accompagnement par un responsable de maison et des bénévoles afin de créer un environnement sécurisant et d’offrir des chances de réinsertion durable.

Présentation :

Le logement privé est dans une résidence. Selon les structures, des espaces communs sont dédiées à des activités du quotidien. L’objectif est de permettre aux personnes souffrant d’isolement de pouvoir créer un lien avec les autres résidents de la Maison Relais et d’offrir un environnement convivial et basé sur l’entre aide.
Le logement privé s’apparente à un logement autonome et durable. Il s’agit de logement de type studio ou T2 meublés avec une cuisine équipée, des lits, une table, des chaises et une salle de bain privative.
Chaque résident est responsable de l’entretien de son logement.
Les espaces collectifs sont animés par des travailleurs sociaux. De nombreuses activités y sont proposées toutes basées sur le volontariat des résidents. (Exemples d’activité : week-end découverte à la mer ou à la montage, confection et dégustation de repas, sorties culturelles et sportives,…).

Tarifs

Les tarifs fluctuent d’une maison relais à une autre. La participation financière demandée comprend le loyer, les charges (électricité, gaz, chauffage, eau, entretien des parties communes et taxe pour les ordures ménagères), l’assurance habitation et la taxe d’habitation.
Une caution à l’entrée dans les lieux est demandée

Les aides possibles :

Les logements sont conventionnés. Les résidents peuvent ouvrir droit à l’Aide Personnalisé au Logement (APL) dont le montant est calculé en fonction de leur situation familiale et de leurs ressources.
Cette aide est versée directement aux Maisons Relais, les résidents devront s’acquitter du montant résiduel de la participation financière (redevance – APL).

En savoir plus sur les allocations logement


Les résidents peuvent bénéficier de l’avance LOCAPASS pour financer la caution. Il s’agit d’un prêt à taux 0 pour financier la caution. Le montant est directement reversé à la Maison Relais.

En savoir plus sur l’avance Loca Pass

Public :

Ce type de structure s’adresse aux personnes souffrant de fort sentiment d’isolement. Pour les personnes les plus fragiles, il  est indispensable qu’un étayage ait pu être mis en place en fonction des problématiques (suivi psychologique, mesure de protection, accompagnement à la vie quotidienne,…) en amont de l’accès à la résidence.
Les résidents doivent être de nationalité française ou titulaire d’un titre de séjour valide.
Ils doivent justifier de revenus suffisants pour faire face aux frais de la résidence. Généralement, le public accueilli est bénéficiaire des minimas sociaux.

Où faire la demande ?

Les demandes en Maison Relais sont centralisées sur la plateforme du SIAO (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation). Le SIAO orientera votre demande aux Maisons Relais en fonction des places disponibles.

Liste des structures :

MAISON RELAIS PEYROLIERES

MAISON RELAIS PEYROLIERES
31 RUE PEYROLIERES
31000 TOULOUSE
Tel : 05 61 22 78 64

Organisme gestionnaire : Association Cités du Secours Catholique (ACSC)
Public : Mixte
Hébergement : 15 places

MAISON RELAIS BELFORT

MAISON RELAIS BELFORT
16 RUE DE BELFORT
31000 TOULOUSE
Tel : 05 61 22 78 64

Organisme gestionnaire : Association Cités du Secours Catholique (ACSC)
Public : Mixte
Hébergement : 13 places

PENSION DE FAMILLE RAYNAL

PENSION DE FAMILLE RAYNAL
25 CHEMIN RAYNAL
31200 TOULOUSE
TEL : 05 61 29 81 34

Organisme gestionnaire : Entraide protestante
Public : Mixte

MAISON RELAIS GITE URBAIN

MAISON RELAIS DU PRADO
4 RUE DU PRADO
31100 TOULOUSE

Organisme gestionnaire : La Croix Rouge Française
Public : Mixte
Hébergement : 23 places

MAISON RELAIS MARENGO

MAISON RELAIS MARENGO
23 BOULEVARD DE LA GARE
31500 TOULOUSE
TEL : 05 62 27 51 50

Organisme gestionnaire : SOLIHA 31
Public accueilli : personnes seules sans enfant et couples sans enfants sur les deux maisons relais marengo gérées par SOLIHA 31.
Hébergement : 21 places

MAISON RELAIS MARENGO
12 RUE PEGOT
31500 TOULOUSE
TEL : 05 62 27 51 50

Organisme gestionnaire : SOLIHA 31
Public accueilli : personnes seules sans enfant et couples sans enfants sur les deux maisons relais marengo gérées par SOLIHA 31.
Hébergement : 21 places

UN AIR DE FAMILLE

UN AIR DE FAMILLE
159 RUE RAYMOND NAVES
31500 TOULOUSE
TEL : 05 61 14 76 76

Organisme gestionnaire : Association Espoir
Public accueilli : personnes seules sans enfants et couples sans enfants.
Hébergement : 14 places

L’ENTRE D’EUX

L’ENTRE D’EUX
28 RUE MAYNARD
31000 TOULOUSE
TEL : 05 61 14 76 76

Organisme gestionnaire : Association Espoir
Public accueilli : couples sans enfants et femmes seules sans enfant.
Hébergement : 8 places

RESIDENCE OCCITANIA

RESIDENCE OCCITANIA
3 CHEMIN DU CHÊNE VERT
31130 FLOURENS
TEL: 05 62 18 80 00

Organisme gestionnaire : Association Nationale de Recherche et d’Action Solidaire (ANRAS)
Public accueilli : personnes seules sans enfant. Etablissement mixte.
Hébergement : 25 places

RESIDENCE MAHEU

RESIDENCE MAHEU
79 ALLEES CHARLES DE FITTES
31300 TOULOUSE
TEL : 05 61 42 90 09

Organisme gestionnaire : ADOMA
Public accueilli : Mixte
Hébergement : 77 places
Tarif : 351€ à 411€

MAISON RELAIS SAINT-MARTIN

MAISON RELAIS SAINT-MARTIN
270 ROUTE DE BAYONNE
31300 TOULOUSE
TEL : 05 62 72 86 14

Organisme gestionnaire : Groupe Amitié Fraternité (GAF)
Public accueilli : Mixte
Hébergement : 22 places

CHRS

Résumé : Les Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) ont pour mission d'assurer l'accueil, le logement, l'accompagnement et l'insertion sociale des personnes ou familles connaissant de graves difficultés en vue de les aider à accéder ou à recouvrer leur autonomie personnelle et sociale.

Présentation

Les CHRS ont pour vocation d’accueillir, pour une durée déterminée, les populations les plus démunies, personnes et familles en situation de détresse sociale, personnes expulsées ou privées de logement, personnes sortant d’établissements médicaux, sociaux ou pénitentiaires, de réfugiés ou de demandeurs d’asile.

Les CHRS ont également pour principale mission d’assurer la réinsertion sociale des personnes qu’ils accueillent ou hébergent  en les aidant à retrouver leur autonomie personnelle et économique. A partir d’un bilan de la situation de la personne, une équipe pluridisciplinaire met en place un dispositif de soutien matériel, psychologique et éducatif, apporte un accompagnement social et mène des actions spécifiques pour favoriser l’accès à la formation professionnelle, à l’emploi, aux soins et à la santé, au logement.

Les Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale ont pour mission d'assurer :

  • L'hébergement : cet hébergement va de l’accueil de nuit pour les situations d’urgence (CHRS dits « d’urgence ») à  des solutions de plus longue durée (CHRS dits « d’insertion »), et ceci aussi bien dans des structures collectives que dans des appartements individuels.
  • Le soutien et l'accompagnement social : aide aux démarches, notamment pour l’accès et l’ouverture des droits sociaux, aide à la recherche d'un logement.
  • L’adaptation à la vie active et l'insertion sociale et professionnelle : Les CHRS proposent notamment une aide à la recherche d'emploi.

Les CHRS peuvent également proposer (en fonction des établissements):

  • Domiciliation - boîte aux lettres.
  • Un service restauration, blanchisserie.
  • Des activités culturelles.
  • Une action socio-éducative et une aide psychologique.

Enfin, les CHRS participent aux dispositifs suivants :

  • «La veille sociale » en déclarant au responsable de ce dispositif (le représentant de l’Etat dans le département), le nombre et la nature des places vacantes dont il dispose.
  • «Le plan d’urgence hivernal», en augmentant ses capacités d’accueil au titre de l’hébergement d’urgence.

Les CHRS peuvent accueillir des personnes avec ou sans ressources. Lorsque la situation le permet, une participation financière est demandée aux personnes accueillies. Selon les structures il peut s’agir d’un forfait fixe ou d’une participation calculée en fonction du montant des revenus.

Public accueilli

Le public pouvant être accueilli en Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) est large. Il s’agit de personnes ou familles en grandes difficultés (économiques, familiales, de santé ou d’insertion, …) qui ne trouvent pas de réponses satisfaisantes dans les dispositifs publics et sociaux habituels.

La population admise peut différer d’un établissement à l’autre en fonction de l’habilitation reçue.

Chaque CHRS est néanmoins habilité à recevoir une ou plusieurs catégories de population.

Ainsi, un CHRS peut être :

  • mixte
  • réservé aux hommes
  • réservé aux femmes ou mères accompagnées de leur enfant
  • destiné aux familles ou couples en difficulté
  • destiné aux jeunes adultes
  • destiné aux personnes âgées …

Où faire sa demande d’admission 

Quelle que soit la structure que vous souhaitez intégrer, il suffit d’aller s’inscrire au SIAO qui pourra transmettre votre demande au CHRS adapté à votre situation lorsqu’une place se libérera.

Les CHRS de la Haute-Garonne

C.H.R.S. DE MONTESPAN LABORDE

15 AVENUE FRANCOIS MITERRAND
31800 SAINT GAUDENS
Tel : 05 62 00 82 91
Fax : 05 61 89 16 95

Organisme gestionnaire : ASSOCIATION DE LA MISERICORDE
Public accueilli : 23 places d’hébergement de nuit éclaté pour un public mixte- 16 places d’hébergement de nuit éclaté pour jeunes adultes en difficulté.

ACCUEIL DE JOUR DU C.H.R.S. A.P.I.A.F

31 RUE DE L'ETOILE
31000 TOULOUSE
Tél : 05 62 73 72 62

Organisme gestionnaire : Association pour la Promotion d’Initiatives Autonome des Femmes (APIAF)
Public accueilli : 48 Places pour femmes et femmes avec enfants, principalement en appartement éclatés, en colocation

C.H.R.S. MAISON DES ALLEES

10 ALLEE EGLISE BONNEFOY
31500 TOULOUSE
Tel : 05 61 58 30 30

Organisme gestionnaire : Centre Communal d’Action Sociale de Toulouse (CCAS)
Public accueilli : mixte homme, femme et familles monoparentales.
Hébergement : 36 places

CENTRE PREPARATION VIE AUTONOME - URGENCE SERVICE RIQUET

45 BOULEVARD RIQUET
31000 TOULOUSE
Tél : 05 62 73 57 00

Organisme gestionnaire : Association Régionale Prévention et Aide aux Dépendants et Exclus (ARPADE)
Public accueilli : hommes seuls, femmes seules et couples sans enfants. En semaine, les bénéficiaires doivent sortir à 9h et entrer à 17h30. Le week-end les admissions se font à 16h30 et les sorties à 10h. Pas d’accueil en journée.
Hébergement : 40 places

C.H.R.S. DE TOULOUSE

5 RUE DU MAY
31000 TOULOUSE
05 61 21 64 51

Organisme gestionnaire : Association de la Miséricorde
Public accueilli : hommes seuls ou femmes seules et familles.
Hébergement : 66 places

C.H.R.S. AMICALE DU NID

C.H.R.S. AMICALE DU NID
6 RUE DE L'ORIENT
31000 TOULOUSE

Organisme gestionnaire : Association Amicale du Nid
Public accueilli : femmes uniquement

C.H.R.S. GITE DE L'ECLUSE

C.H.R.S. GITE DE L'ECLUSE
10 BOULEVARD BONREPOS
31000 TOULOUSE
Tél : 05 67 11 46 29

Organisme gestionnaire : Association Espoir
Public accueilli : hommes seuls, femmes seuls et couples sans enfants
Hébergement : 15 places

C.H.R.S. LE TOURIL

C.H.R.S. LE TOURIL
8 RUE DE LA HACHE
31100 TOULOUSE
Tél : 05 62 26 84 00
Fax : 05 61 53 48 31

Organisme gestionnaire : Association Le Touril
Public accueilli : femmes isolées ou femmes avec enfants.
Hébergement : 57 places en structures collective et 3 places en appartement diffus.

C.H.R.S. CEPIERE ACCUEIL

28 RUE AIGUETTE
31100 TOULOUSE
Tél : 05 62 14 95 00
Fax : 05 61 16 05 91

Organisme gestionnaire : Association Union Cépières- Robert Monnier
Public accueilli : hommes seuls, femmes seules, familles
Hébergement : 38 places

C.H.R.S. LOU TRASTOULET

2 AVENUE DES MINIMES
31200 TOULOUSE
Tél : 05 62 72 05 69
Fax : 05 62 72 49 98

Organisme gestionnaire : Association Clémence Isaure
Public accueilli : hommes seuls ou femmes seules.
Hébergement : 19 places

C.H.R.S. MAISON DES ALLEE

1 RUE DU PONT VIEUX
31300 TOULOUSE
Tél : 05 62 48 52 20

Organisme gestionnaire : Centre Communal d’Action Sociale de Toulouse (CCAS)
Public accueilli : femmes seules ou avec enfants.
Hébergement :  45 places

C.H.R.S. ANTIPOUL

9 RUE D'ANTIPOUL
31300 TOULOUSE
Tél : 05 34 36 40 36

Organisme gestionnaire : Centre Communal d’Action Sociale de Toulouse (CCAS)
Public accueilli : hommes seuls. En semaine, sortie obligatoire le matin à 9h, admission à partir de 15h. Le week-end, sortie à 11h et admission à 14h.
Hébergement :  85 places en collectif (chambre double).

C.H.R.S. CLAIRE MAISON

43 RUE JEAN-DE-PINS
31300 TOULOUSE
Tél : 05 62 48 56 66

Organisme gestionnaire : Association Olympes de Gouges
Public accueilli : femmes,
Hébergement : 25 places

C.H.R.S. DE FAGES

16 CHEMIN DE FAGES
31400 TOULOUSE
Tél : 05 61 14 76 76

Organisme gestionnaire : Association Espoir
Public accueilli : couple avec ou sans enfants.
Hébergement : 66 places en logements éclatés

C.H.R.S. LE RELAIS

15 RUE DU JAPON
31400 TOULOUSE
Tél : 05 61 52 78 75

Organisme gestionnaire : Association le Relais
Public accueilli : hommes ou femmes
Hébergement : 25 places

CENTRE DE PREPARATION A UNE VIE AUTONOME-INSERTION DELTOUR

32 BOULEVARD DELTOUR
31500 TOULOUSE
Tél : 05 62 71 68 20

Organisme gestionnaire : Association Régionale Prévention et Aide aux Dépendants et Exclus
Public accueilli : hommes seuls ou femmes seules,  parent isolé avec enfant.
Hébergement : 20 places en appartement thérapeutique

RESIDENCES SOCIALES

Résumé : Les Résidences Sociales sont des structures qui disposent de logements temporaires meublés destinés aux ménages ayant des revenus modestes ou rencontrant des difficultés à se loger dans le parc privé.

Fonctionnement

Les Résidences Sociales sont agrées par la Préfecture et s’inscrivent dans le cadre du PDALPD (Plan Départemental d’Action pour le Logement des Personnes Défavorisées) et du PLH (Plan Local d’Habitation)

Il s’agit de structures d’hébergement temporaire destinées aux personnes qui rencontrent des difficultés d’accès à un logement en raison de problématiques sociales et financières.

L’objectif de ces résidences est de permettre aux ménages de bénéficier d’une solution temporaire, dont la durée ne peut excéder deux ans, dans l’attente d’un accès à un logement dans le parc privé ou public.

Les Résidences Sociales sont composées de logements autonomes adaptés à la composition des ménages. Ces derniers disposent d’un habitat privé moyennant une participation financière mensuelle dont le montant est déterminé en fonction de leurs revenus.

Les tarifs

La participation financière demandées en Résidence Sociale est variable d’une structure à une autre et est calculée en fonction des revenus des ménages. La redevance comprend le forfait loyer, les charges (entretien des parties communes, eau, électricité, gaz, eau).

La participation financière demandées en Résidence Sociale est variable d’une structure à une autre et est calculée en fonction des revenus des ménages. La redevance comprend le forfait loyer, les charges (entretien des parties communes, eau, électricité, gaz, eau).

Les aides possibles

Les logements sont conventionnés. Les résidents peuvent ouvrir droit à l’Aide Personnalisé au Logement (APL) dont le montant est calculé en fonction de leur situation familiale et de leurs ressources.

Cette aide est versée directement aux Résidences Sociales, les résidents devront s’acquitter du montant résiduel de la participation financière (redevance – APL).

En savoir plus sur les allocations logement

Les résidents peuvent bénéficier de l’avance LOCAPASS pour financer la caution. Il s’agit d’un prêt à taux 0 pour financier la caution. Le montant est directement reversé à la Résidence Sociale

En savoir plus sur l’avance Loca Pass

Public accueilli

Les Résidences Sociales accueillent tout type de personne qui rencontre des difficultés d’accès au logement privé ou social, qu’elle soit seule, en couple, avec ou sans enfant.

Les demandeurs doivent être soit de nationalité française ou justifier d’un titre de séjour en cours de validité pour les personnes étrangères.

Elles doivent justifier de ressources suffisantes, à minima le RSA soit 500€ pour une personne seule sans enfant.

Où faire la demande ?

Les demandes en Résidences Sociales sont centralisées sur la plateforme du SIAO (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation).

Seules les Résidences Sociales ADOMA mettent à disposition un dossier de demande qui peut être constitué directement par les demandeurs à l’adresse suivante :

https://dcwa.adoma.fr/adoma/index/saisie

Liste des structures

RESIDENCE HENRI-DUNANT

7, Rue Deville
31000 Toulouse
Tel: 05 61 21 99 31

Organisme gestionnaire : Association Olympe de Gouges (lien sur site Internet Olympe de Gouges).
Public accueilli : femmes seules avec enfant(s) de moins de 10 ans disposant d’un minimum de ressources stables. La durée d’hébergement est de 3 mois renouvelable une fois.
Hébergement : 12 logements individuels de type 1bis
Participation financière : en fonction de la composition familiale (de 84€ à 100€).

LA RESIDENCE DES PRADETTES

2 RUE ALEX COUTET
31100 TOULOUSE
Tel : 05 61 43 69 59

Organisme gestionnaire : Association Cépière Accueil.
Public accueilli : familles et mères isolées (en chambre individuelle, studio, T1 et T1bis)
Hébergement : 43 places

LA RESIDENCE PEYROLIERE

31 RUE DE PEYROLIERE
31000 TOULOUSE
Tel : 05 61 22 78 64

Organisme gestionnaire : Association des Cités du Secours Catholique (ACSC)
Public accueilli : Personnes isolées avec enfants ou couple avec enfants justifiant d’un minimum de ressources stables.
Hébergement : 8 appartements du T1bis au T3 pour une durée de 2 ans renouvelable.
Participation financière : 500€ en moyenne.

LE CHÂTEAU DE MONTLONG

CHEMIN DE LESTANG
31100 TOULOUSE
TEL : 05 61 14 76 76

Organisme gestionnaire : Association Espoir
Hébergement : 17 logements individuels pour personnes seules ou avec enfants.

LA PITCHOUNELLE

20 Avenue de Lestang
31420 SAINT-JEAN

Organisme gestionnaire : Association SOLIHA 31
Public accueilli : Jeunes
Hébergement : 14 appartements (dont 10 T1, 3 T1bis, 1 T2) pour une durée de maximum 1 an. 

LA VILLA SUEVA

152, route de Saint-Simon
SAINT-SIMON (31100)

Organisme gestionnaire : SOLIHA 31
Public accueilli : Migrants marocaine en situation d’emploi ou retraités
Hébergement : 16 chambres individuelles et/ou doubles

La résidence est aménagée selon plusieurs parties communes : cuisine collective, salon, salle de prière, salles d’eau et toilettes.

RESIDENCE SOCIALE STALINGRAD

28 RUE STALINGRAD
31000 TOULOUSE
TEL : 05 62 27 51 50

Organisme gestionnaire : SOLIHA 31
Public accueilli : Tout public
Hébergement : 4 logements

RESIDENCE SOCIALE SAINT HONEST

RUE SAINT HONEST
31000 TOULOUSE
TEL : 05 62 27 51 50

Organisme gestionnaire : Association SOLIHA 31
Projet en cours

LES RESIDENCES SOCIALES ADOMA

Résumé : Les résidences sociales ADOMA se composent de logements temporaires meublés (majoritairement des studios et des T2) destinés aux ménages de petite taille ayant des revenus limités ou des difficultés à se loger dans le parc privé

Public et fonctionnement

Acteur majeur de l’insertion par le logement, ADOMA propose des solutions de logement très social et d’hébergement adaptées à tous (salariés ou sans emploi, personnes seules ou famille) qui traversent des difficultés économiques et d’insertion et ne trouvent pas à se loger dans le parc privé.

La demande d’inscription peut être faite par tout type de profils, à condition d’être de nationalité française ou séjournant régulièrement en France.

Comment faire cette demande ?

Celle-ci se fait via le site internet des Résidences Sociales ADOMA : http://dcwa.adoma.fr/adoma/index/saisie

La demande est valable 6 mois. Elle peut donc être réitérée par la suite. Celle-ci  est soumise à des conditions de ressources. Les candidatures sont ensuite étudiées par un comité d’attribution.

Les tarifs et aides financières

Les logements ADOMA ont une gestion financière simplifiée et demandent une participation peu élevée. La redevance due par la personne, englobe la totalité des dépenses liées au logement (eau chaude et froide, électricité, chauffage).

Ceux-ci sont conventionnés à l’Aide Personnalisé au Logement (APL) dont le montant calculé, est directement versé à ADOMA qui le déduit lors du paiement de la redevance. Les tarifs des logements sont inscrits sur les fiches de présentation des résidences : http://www.adoma.fr/adoma/Loger-chez-Adoma/Je-cherche-un-logement/p-39-Ma-recherche-de-logement.htm

Les résidents peuvent bénéficier de l’aide LOCAPASS : il s‘agit d’une avance faite par un collecteur afin de régler le montant de la caution. Tout comme pour l’APL, l’aide est directement versée à ADOMA.

LISTE RESIDENCES SOCIALES ADOMA+ FICHES INFOS

Toulouse :

BLAGNAC :

BALMA :

ALT

Résumé : Il s’agit de logements gérés principalement par des associations ou des communes. Des ménages peuvent y être accueillis sur une durée déterminée par un contrat d’hébergement et ne pouvant pas excéder 18 mois. Une participation financière est dans la plupart des cas demandée.

L’Allocation Logement Temporaire (ALT) est une allocation versée par l’Etat aux organismes gestionnaires de logements temporaire par conventionnement.

Ce dispositif a pour vocation l’accueil d’un public en difficulté mais éligible aux APL (Aides Pour le Logement).

Les logements mis à disposition sont gérés par des associations ou des communes. Ce sont ces organismes gestionnaires qui sont locataires des logements

Les ménages accueillis sur ce dispositif signent un contrat d’hébergement qui définit, entre autre, la durée de l’hébergement et le montant de la participation financière. En fonction des organismes, la durée de séjour et le montant de la participation peut varier.

Admission : inscription auprès du SIAO

LES RESIDENCES HABITAT JEUNE

Les Résidences Habitat Jeunes (RHJ) accueillent tous les jeunes de 16 à 30 ans : actifs, demandeurs d'emploi, étudiants, stagiaires, en formation en alternance... pour des périodes de quelques semaines à plus d'un an.

Fonctionnement

Les Résidences Habitat Jeunes (anciennement appelées foyers de jeunes travailleurs) ont pour mission d'accueillir des jeunes en stage, en apprentissage ou exerçant une activité professionnelle.

Ils proposent un hébergement temporaire comportant à la fois des locaux privatifs meublés ou non et des locaux affectés à la vie collective.

Les tarifs

La participation financière demandée en RHJ est variable d’une structure à l’autre.

Elle comprend généralement :

  • le versement de frais d'inscription,
  • le versement d'un dépôt de garantie égal à 1 mois de loyer, hors charges,
  • le versement d'une redevance mensuelle,
  • et une participation individuelle aux frais de blanchisserie, activités de loisirs...

La redevance mensuelle s’élève à 30 euros/mois minimum pour une personne bénéficiant de l'APL maximum.

Toutes les charges sont comprises dans le loyer (électricité, chauffage, taxe d'habitation...).

Le préavis de départ maximum est de 8 jours.

Les aides possibles

Tout ou partie de vos frais d'hébergement peuvent être pris en charge au titre :

  • de l'aide personnalisée au logement (APL),
  • et/ ou d’une aide versée par l’Action Logement.

Les CAF participent au paiement des mensualités de votre logement, sous conditions de ressources, grâce aux Allocations Personnalisées au Logement (APL).

Pour connaitre le montant des aides dont vous pouvez bénéficier : faites une simulation d'APL

Les aides d'action logement

Le Loca-pass vous aide à financer la caution de votre logement avec un prêt à 0%.

Le Mobili-pass peut couvrir certaines dépenses liées à un changement de domicile suite à une mutation interne ou une nouvelle embauche.

Pour retrouver tous les dispositifs d'aides proposés par Action Logement : http://www.actionlogement.fr/

Public accueilli

Les RHJ s'adressent principalement aux jeunes travailleurs vivant seuls âgés de 16 à 25 ans (parfois 30 ans) exerçant une activité professionnelle, en stage ou en apprentissage.

À savoir : Certains établissements accueillent les étudiants ou demandeurs d'emploi. Renseignez-vous directement auprès de la RHJ de votre choix.

Où faire sa demande ?

Pour l’ensemble des résidences de Haute-Garonne, vous pouvez effectuer votre demande en ligne à l’adresse suivante :
http://habitatjeunesoccitanie.org/trouver-un-logement/recherche-demande-logement.html?id=79

LISTE RESIDENCE HABITAT JEUNES

Blagnac - Résidence Blagnac Constellation

Capacité d’accueil : 85 Logements
Préadmission : Sur dossier complet comprenant le formulaire d’admission, la copie de la carte d’identité, un justificatif de la situation actuelle et le dépôt de garantie d’un montant de 400 € (encaissé uniquement en cas d’admission).

La résidence étudie l’ensemble des dossiers complets au regard de la capacité de règlement de la Redevance, du Reste à Vivre et du projet.

Public : 16 à 30 ans
Tout profil : étudiant (limité à 25% des places), apprenti, CDD, CDI, CUI-CAE, Emploi d’avenir, Intérim, Demandeur d’emploi inscrit dans un dispositif d’insertion

La résidence Constellation offre 3 formules d’accueil :
A la semaine : 110 € / semaine
T1 (20 m2) : 430 € / mois
T1 bis (30 m2) : 466 € / mois

Les logements étant conventionnés, les jeunes peuvent bénéficier des APL majorés. Par exemple, sur les T1, les APL peuvent atteindre 372 € maximum.

Cordonnées :
Résidence Constellation
10, rue Louis Blériot 31 700 BLAGNAC
Téléphone:   05 61 59 62 70
Mail: rhj.constellation@anras.fr

Plaisance du Touch - Résidence de la FCMB

Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment - Compagnons du Tour de France
Capacité d’accueil : 86 lits - 2 ou 3 lits par chambre.
Coordonnées :
Résidence FCMB
2, rue Agricol Perdiguier  31 830 PLAISANCE-DU-TOUCH
Téléphone: 05 62 47 41 77
Mail: toulouse@compagnons.org 
Site internet : www.compagnonsdutourdefrance.org

Saint Gaudens - Résidence Le Venasque

Capacité d’accueil : 63 Logements
Cordonnées :
Résidence le Venasque
3, rue de la Résidence 31 800 SAINT-GAUDENS
Tél: 05 61 94 72 72
Mail : rhj.venasque@anras.fr

Toulouse - Habitat Jeunes Espérance
Habitat Jeunes Espérance comprend deux résidences : La résidence Espérance et La Résidence Anatole France.

La Résidence Espérance

Capacité d’accueil : 80 Logements

Coordonnées :
Habitat Jeunes
20, Grande rue Nazareth 31 000 TOULOUSE
Tél : 05 61 52 41 34
Mail : habitatjeunesesperance@esperance31.org
Site internet : www.esperance31.org

La Résidence Anatole France

Capacité d’accueil : 27 Logements

Coordonnées :
Habitat Jeunes
42 Place Anatole France 31 000 TOULOUSE
Tél : 05 61 52 41 34
Mail : habitatjeunesesperance@esperance31.org
Site internet : www.esperance31.org

Toulouse - Résidence des Compagnons du Devoir

Hébergements : Chambres de 2 à 4 places, 2 dortoirs, 1 T2

La résidence est réservée aux jeunes inscrits aux Compagnons du Devoir.
L’inscription se fait sur le site internet de la résidence. Une première évaluation  se fait en ligne, ensuite le jeune est reçu en entretien pour valider ou non l’admission.
Tarifs : Pour les jeunes qui ne sont pas résidents à l’année
Demi-pension : 41 € / semaine
Pension complète : 152.70 € / semaine
Pension complète + week-end : 169.70 € / semaine

Coordonnées :
Résidence des Compagnons du Devoir
28, rue des Pyrénées 31 400 TOULOUSE
Téléphone: 05 61 14 63 10
Mail: compagnonstoulouse@compagnons-du-devoir.com
Site internet : www.compagnons-du-devoir.com

Toulouse - Habitat Jeunes Ô Toulouse

Capacité d’accueil : 172 Logements

Coordonnées :
Résidence Jolimont
2, avenue Yves Brunaud  31 400 TOULOUSE
Téléphone: 05 34 30 42 80
Mél: foyerjolimont@wanadoo.fr
Site internet : www.otoulouse.org

Toulouse - Résidences San Francisco & Anadyr

Capacité d’accueil : 97 logements
Public accueilli : de 18 à 25 ans et sur dérogation pour les 16 à 30 ans

Tarifs : de 387 € CC à 556.70 € CC

Coordonnées :
Résidences San Francisco & Anadyr - UCRM Robert Monnier
108, route d'Espagne 31 100 TOULOUSE
Téléphone: 05 61 43 23 00
Mail : accueil.sanfrancisco@ucrm.fr
Site internet : www.ucjg-monnier.org

LES CENTRES MATERNELS

Résumé : Un centre maternel est un établissement qui propose un hébergement et une aide aux femmes enceintes, mineures ou majeures, et aux mères isolées en situation difficile.

Fonctionnement

Le centre maternel est un dispositif qui dépend des conseils généraux et est géré par les services d’aide sociale à l’enfance (ASE) du département s’il est public, ou par une association, s’il est privé (la Croix Rouge, par exemple, est responsable de plusieurs centres maternels).

Un centre maternel est un lieu d’accueil mais pas seulement. C’est aussi une équipe qui propose un accompagnement, une aide matérielle, éducative et psychologique pour des jeunes filles et des femmes en situation de grande fragilité. Chaque mère est ainsi suivie tout au long de son séjour par au moins un référent qui va l’aider à construire son projet d’insertion sociale et professionnelle.

Les femmes accueillies peuvent être hébergées en foyer collectif ou dans des appartements.

La durée de séjour est très variable, de quelques jours à plusieurs mois. Pour les séjours longs, le contrat initial est généralement de 6 mois renouvelable Le séjour s'arrête aux 3 ans de l'enfant.

Les tarifs

Les femmes accueillies contribuent financièrement à leur prise en charge.

Cette participation varie en fonction des structures d’accueils. Elle peut prendre la forme d'un forfait unitaire ou peut être calculée en fonction des ressources de la personne.

Les aides possibles

Les résidentes des centres maternels peuvent ouvrir droit l’Aide Personnalisée au Logement (APL) si elles sont hébergées en appartement. Le montant est calculé en fonction de leur situation familiale et de leurs ressources.  Cette aide est versée directement aux Centres Maternels. Les femmes accueillies devront s’acquitter du restant de la participation.

En savoir plus sur les aides au logement : http://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/logement-et-cadre-de-vie/les-aides-au-logement-0?active=tab1

Public accueilli

Les centre maternels accueillent des jeunes femmes enceintes ou des jeunes mamans avec un enfant jusqu’aux trois ans de cet enfant.

Certains centres maternels sont devenus des centres parentaux et accueillent également les hommes isolés avec un enfant de moins de 3 ans.

L'admission dans un centre maternel est strictement réglementée.

Il faut :

  • être une femme enceinte ou mère d'un enfant de moins de 3 ans ;
  • être isolée, sans possibilité de soutien familial ;
  • être en difficulté matérielle et psychologique.
  • être de nationalité française ou justifier d’un titre de séjour en cours de validité pour les personnes étrangères

À noter : Certains centres maternels fixent des limites au niveau de l'âge de la mère et de l'avancée de la grossesse.

Où faire sa demande ?

Dans tous les cas, la constitution du dossier d’admission doit être obligatoirement réalisée par un travailleur social (assistante sociale du secteur ou de la maternité, de l’Aide Sociale à l’Enfance…).

Pour les jeunes filles mineures, l’orientation vers un centre maternel se fait généralement sur décision d’une autorité judiciaire ou administrative (juge pour enfants ou service de Protection de l’enfance).

Elles peuvent en faire également la demande avec l’accord de leurs parents qui signent alors un « accueil provisoire » (cet accueil peut être rompu à tout moment sur la seule décision de la famille).

Liste des centres maternels

CENTRE PARENTAL FOYER DU MAY

Géré par l’Association de La Miséricorde
Public : Femmes ou hommes seuls avec au moins 1 enfant de moins de 3 ans.
Hébergements : +/- 20 appartements
Coordonnées
Centre parental foyer du May
5 rue du May
31000 Toulouse
Tél : 05 61 21 64 51

CENTRE PARENTAL GITE DE L'ECLUSE

Géré par l’Association Espoir
Public : Femmes ou hommes seuls avec au moins 1 enfant de moins de 3 ans.
Hébergements : 17 places.
Coordonnées :
10 boulevard Bonrepos
31000 TOULOUSE
Tél : 05 34 40 15 90

FOYER MATERNEL SAINTE-LUCIE

Géré par le CCAS de Toulouse
Public : Femmes avec enfants de moins de 3 ans,
Hébergements : 37 places
Coordonnées :
Foyer maternel Sainte-Lucie
17 rue sainte Lucie
31300 Toulouse
Tél : 05 61 42 00 98

FOYER DEPARTEMENTAL DE L'ENFANCE - ACCUEIL - CENTRE MATERNEL

Géré par le Conseil Départemental de Haute-Garonne
Public : Accueille des jeunes femmes, même mineures,  enceintes ou avec un ou plusieurs enfants dont un de moins de 3 ans.
Hébergements : 22 places mères / 34 places enfants
Coordonnées :
Foyer Départemental de l'Enfance
425 Route de Launaguet
31200 TOULOUSE
Tél : 05 61 37 33 02

LES CENTRES D’ACCUEIL POUR DEMANDEURS D’ASILE (CADA)

Résumé : Les personnes ayant déposé une demande d’asile auprès de la Préfecture peuvent bénéficier d’une prise en charge au sein de structures d’hébergement spécifiques.

Fonctionnement

Les CADA disposent de chambre individuelle ou partagée ainsi que de parties communes (cuisine, salle d’animation). Ils peuvent également proposer des places dans des appartements diffus.

En plus de l’hébergement, ils assurent un suivi administratif et social ainsi que l’orientation des enfants vers l’école.

L’hébergement est possible durant toute la durée de l’instruction de votre demande d’asile par l’OFPRA (Office François de Protection des Réfugiés et des Apatrides) et durant l’instruction d’un éventuel recours auprès de la Cour Nationale du Droit d’Asile (CNDA).

A partir de la réception de la réponse à votre demande, votre hébergement en CADA prendra fin dans un délai :

  • d’un mois si votre demande a été déboutée
  • de trois mois si votre demande a reçu un avis positif.

En tant que demandeur d’asile, vous pouvez bénéficier de l’Allocation de Demande d’Asile (ADA), calculée en fonction de votre composition familiale et vos ressources. Une participation aux frais d’hébergement vous sera demandée par les CADA et sera prise en compte dans le calcul de cette allocation.

Public accueilli

Les CADA accueillent uniquement les demandeurs d’asile et leur famille directe. Vous êtes demandeur d’asile si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • vous êtes titulaire d’une Autorisation Provisoire de Séjour d’un mois,
  • vous êtes titulaire d’un récépissé de trois mois au titre de la demande d’asile.

Où faire sa demande d'hébergement ?

Lors de votre arrivée en France, vous devez vous rendre auprès de la Préfecture afin d’instruire votre demande d’asile. Vous serez reçu par un guichet unique, constitué de professionnels de la Préfecture et de l’OFII (Office français de l’Immigration et de l’Intégration). C’est ce dernier qui pourra vous proposer une orientation vers un CADA, et ce en fonction des places disponibles.

S’il n’est pas en mesure de vous proposer cette orientation, il peut vous orienter vers un CUDA (Centre d’Urgence pour Demandeurs d’Asile), où vous serez hébergé dans l’attente d’une place disponible en CADA.

Attention : Si vous refusez l’orientation vers un CADA, vous ne pourrez bénéficier plus tard des dispositifs d’hébergement de droits communs.

Liste des structures existantes

CUDA et CADA

Organisme gestionnaire : Cépière Accueil
5 Rue de l’Aiguillette
31 300 TOULOUSE
05 62 48 59 11
39 places en CUDA et 20 places en CADA

CADA San Francisco

Organisme gestionnaire : Association UCRM Robert Monnier
108 Route d’Espagne
31 100 TOULOUSE
05 62 14 95 00

CADA

Organisme gestionnaire : Association UCRM Robert Monnier
8 Chemin des Bourdettes
31 1770 COLOMIERS
05 61 71 68 04

CADA Résidence Claude Nougaro

Organisme gestionnaire : ADOMA
37 Chemin des Pradettes
1 100 TOULOUSE
05 61 41 61 51
30 logements

CADA Sardélis

Organisme gestionnaire : ARSEEA
1 Cheminement Auriacombe
31 036 TOULOUSE CEDEX
05 34 60 96 30
Accueil de familles : 105 places

SOUS-LOCATION / BAIL GLISSANT

Fonctionnement

Pour proposer ce type de location, les associations doivent être agréées au titre de l’intermédiation locative ou de la gestion locative sociale. Elles peuvent alors louer des logements auprès d’un bailleur social ou privé. Ainsi, le bail est au nom de l’association et la mise en œuvre du glissement y est précisée.

Vous signez avec l’association un contrat de sous-location d’une durée d’un an. Durant cette période, vous avez les mêmes droits et devoirs qu’un locataire : vous devez vous acquitter du loyer, souscrire à une assurance habitation et vous pouvez bénéficier de l’Allocation Logement versée par la CAF (calculée en fonction de vos revenus).

Vous bénéficiez également d’un accompagnement par un travailleur social de l’association. Il vous apportera un soutien sur les questions budgétaires, lors de vos démarches administratives, vous donnera les informations relatives à vos droits en tant que locataire. Le but de cet accompagnement est de vous permettre d’être locataire sans rencontrer de difficultés.

A la fin de votre contrat de sous-location, vous devenez locataire en titre, c’est-à-dire que le bail du logement est désormais à votre nom. L’association met un terme à l’accompagnement social.

A noter : Le contrat de sous-location peut prendre fin avant la durée fixée si le travailleur social qui vous accompagne évalue que vous n’avez plus besoin de son soutien. A l’inverse, si vous rencontrez encore certaines difficultés au terme du contrat, il pourra vous proposer de bénéficier d’un Accompagnement Social Lié au Logement (mis en place dans le cadre du FSL).

Public accueilli

En tant que sous-locataire, vous devez justifier de ressources car vous devrez pouvoir vous acquitter du loyer. Toutefois, aucun plafond maximal de revenus n’est défini.

Aucun critère n’est établi en lien avec la composition familiale. Vous pouvez être une personne seule, en couple, avec ou sans enfants. Elle sera prise en compte dans la proposition de logement qui vous sera formulée, celui-ci devra être adapté aux nombres de membres de la famille.

Il n’y a pas non plus de critère d’âge.

C’est votre situation dans sa globalité qui prime : si vous avez besoin d’être accompagné sur certains domaines tels que le budget, la gestion administrative, que vous avez une méconnaissance de vos droits et devoirs en tant que locataire ou un besoin de soutien dû à une fragilité particulière.

Où faire sa demande ?

Votre demande ne se fait pas auprès de l’association directement. Il existe deux biais pour bénéficier d’un bail glissant.

Vous pouvez formuler une demande auprès du Conseil Départemental. Vous devez alors vous adresser à l’assistante sociale intervenant sur votre quartier au sein d’une Maison des Solidarités.

Vous pouvez également vous inscrire auprès du SIAO, qui fera ensuite parvenir votre demande à une association en fonction de leurs disponibilités.

Lorsque l’association reçoit votre candidature, elle vous contacte afin de vous rencontrer, d’évaluer votre situation et vos besoins. Elle vous proposera alors un logement après avoir échanger sur votre dossier lors d’une commission au sein de l’association.

Liste des associations

Entraide Protestante

70 Rue Pargaminières
31 000 TOULOUSE
05 61 29 81 34

Dispositif « SOLIBAIL »

Organisme gestionnaire : SOLIHA
Immeuble le Dorval
1 place Mendès France
31400 Toulouse
05 62 27 51 50